langage de script vente en ligne

Comment les langages de scripts ont révolutionné le monde de la vente en ligne ?

Au début du web, les sites étaient surtout statiques. Ils étaient l’équivalent des pages en format PDF actuellement, où il manquait juste des liens.

Si les pages web ont largement évolué aujourd’hui, c’est surtout grâce aux langages de script, donc JavaScript en première ligne.

Comment s’est déroulée cette transformation du web ? Et quel était l’apport du JavaScript ? Nous allons tenter de répondre à vos différentes questions sur cette page.

Quel est le contexte actuel ?

Aujourd’hui, internet permet à tous de pouvoir commander, payer en ligne et de se faire livrer grâce à un coursier.

Les sites internet sont si performants qu’il n’est plus utile de se déplacer ou de contacter un employé du prestataire directement, même pour des degrés de personnalisation élevés.

En faisant quelques manipulations en ligne, un utilisateur peut changer la forme et la couleur de l’objet concerné, écrire des inscriptions avec une police et une couleur de son choix, etc. Il valide ensuite son achat et se fait livrer grâce à quelques clics.

A l’heure du numérique, vous avez le choix, prenons l’exemple du tampon encreur. Il est possible de le remplacer entièrement par un tampon électronique qui fera office de signature sur internet.

Dans le cas où vous avez réellement besoin d’un tampon encreur, sur le web, vous pouvez commander un tampon entièrement en ligne.

Plus besoin d’aller chez le cordonnier de votre quartier, vous concevez votre tampon à partir d’un large choix de modèles que vous trouverez sur le site.

Vous portez les modifications nécessaires, toujours en ligne. Le paiement se fera ensuite également en ligne et votre tampon vous sera livré dans les prochains jours, à votre bureau ou à votre domicile.

Durant tout le processus, l’acheteur n’a aucun contact physique, même pas par téléphone, avec un employé du vendeur. La seule possibilité qu’un contact téléphonique puisse avoir lieu, c’est lorsque l’acheteur a une réclamation à faire.

La vente en ligne à ses débuts

Nous n’y pensons pas forcément, mais il y avait bien une époque où la vente en ligne n’a pas encore existé. Le premier achat en ligne a été réalisé en 1994, pour l’achat d’un album de chansons.

Et pendant les années qui ont suivi, des plateformes de vente en ligne sont apparues, dont les très célèbres Amazon et eBay.

Mais durant cette période, le web était encore statique. Les pages n’ont pas encore été animées et pour se déplacer à travers les pages, l’utilisateur n’avait que des liens.

Les pages comportent aussi des boutons, mais ces derniers étaient en fait des liens déguisés grâce à des images.

Ce n’est qu’avec l’arrivée des langages de scripts que les pages ont commencé à devenir plus dynamiques. Vers la fin des années 90, l’un d’entre eux a commencé à s’installer durablement sur internet : le JavaScript.

Un essor considérable du web grâce aux langages de scripts

En réalité, le terme « langage script » englobe un assez large panel de langage utilisé dans le domaine informatique.

Mais sur une page web, un langage script permet des modifications côté client afin que la page puisse interagir avec son utilisateur. Une page web, au départ, est statique comme la page d’un livre.

Les navigateurs comme Chrome, Edge ou Firefox, ont pour rôle d’afficher ces pages, en format HTML pour les initiés.

En d’autres termes, ces pages sont figées. Seuls les liens sont activés. Et dès que l’utilisateur clique sur un lien, il envoie une requête au serveur qui demande l’affichage d’une autre page statique. Et il doit surtout attendre que la page se charge.

Avec l’arrivée des langages script, comme JavaScript, la situation a changé. En effet, ces pages statiques sont accompagnées de petits scripts ou de petits programmes qui sont capables d’effectuer des modifications côté client de ces pages statiques.

Attention, ces scripts ne peuvent fonctionner que s’ils sont interprétés par les navigateurs. C’est d’ailleurs pourquoi on parle souvent du JavaScript ou Js parce que ce langage est devenu la référence actuellement, interprétés par tous les navigateurs.

Pour vous donner un exemple très simple, le fait qu’une image défile à l’écran sur une page est le résultat d’un script Js. Pour y arriver, JavaScript change constamment la valeur de la distance entre l’image et le bord de la page.

Le navigateur, de son côté, actualise instantanément son affichage en prenant en compte cette valeur, ce qui produit cet effet de défilement dans les yeux de l’utilisateur. C’est ainsi que le navigateur interprète le script.

De nos jours, l’utilisation du JavaScript est très avancée sur la plupart des pages web existantes.

La vente en ligne sous l’ère des langages script

Avec JavaScript en particulier, le web en général et la vente en ligne en particulier vont énormément évoluer. Js apporte par exemple une utilisation plus large et plus avancée des boutons, la possibilité d’apporter des mises à jour instantanées des données sur la page sans recharger ou encore des modifications rapides grâce à la méthode « glisser / déposer ».

De véritables outils avancés basés sur JavaScript, comme Angular ou ReactJs sont apparus.
De plus, l’avenir de la vente en ligne s’annonce encore plus radieux avec l’arrivée du web 3.0. et une utilisation plus poussée du monde virtuel.

On peut par exemple imaginer des utilisateurs qui consomment directement en ligne, qui essaient dans un monde virtuel avant de passer à l’acte, etc.