publicité sur application mobile

Combien rapporte la publicité sur une application ?

Vous êtes-vous déjà demandé combien rapporte la publicité sur une application ? Peut-être songez-vous à créer une application et vivre des revenus publicitaires qu’ils génèrent ?

Le marché de la publicité sur applications mobiles est faramineux et en perpétuelle expansion. Nous allons donc voir ensemble combien peut rapporter la pub et voir s’il existe d’autres méthodes pour monétiser une application mobile.

Bannières publicitaires : source de revenus

Le CPC, RPM et CTR c’est quoi ?

Le CPC ou coût par clic est un modèle tarifaire correspondant à la somme que paie l’annonceur lorsqu’un visiteur clique sur la campagne publicitaire mise en place sur une application mobile. Il se calcule pour chaque visiteur unique.

Le revenu moyen par clic (RPM) est approximativement de 10 centimes par clic effectué sur une bannière bien que ce chiffre peut beaucoup varier suivant le type de pub.

Aussi, le taux de clic moyen (CTR moyen) est d’environ 2 % des utilisateurs.

Ainsi, d’après certaines études, les développeurs gagnent moins de 100 dollars pour 49% d’entre eux. 15% gagnent entre 100 et 500 dollars, 20% entre 500 et 5000 dollars puis 16% gagnent 5000 ou plus.

Bannières publicitaires : remarques

Cette méthode de monétisation est largement employée. Toutefois, celle-ci ne doit pas pour autant compromettre l’expérience utilisateur. En effet, un visiteur contrarié par des pubs trop invasives pourrait aisément désinstaller le software et trouver son bonheur auprès de la concurrence.

Par ailleurs, comme les mobinautes cliquent rarement sur les annonces, un trafic important sur l’application est nécessaire afin de générer suffisamment de revenus.  Le bon placement d’une application dans les résultats de recherche est donc crucial.

C’est pourquoi nous allons voir d’autres méthodes pour élargir son champ de possibilité.

Autres méthodes de monétisation d’applications mobiles

Les partenariats ou sponsoring

Une autre méthode pour rentabiliser une app est de s’associer avec une marque. Cette dernière financera le coût de création et de mise en ligne de l’application. En contrepartie, celle-ci aura l’exclusivité des annonces publicitaires pour un temps limité ou à durée indéterminée, suivant le contrat établi. L’avantage de cette méthode est grand au vu de l’attractivité que peut procurer la collaboration avec une marque connue du grand public.

Applications payantes

Une méthode simple, mais efficace est de rendre une application payante lors du téléchargement. La grande majorité des apps payantes le sont pour moins de 5 dollars. Toutefois, les marques de grandes renommées peuvent se permettre de vendre leurs créations bien plus chères.

Ces dernières peuvent également mettre en place un système d’abonnement mensuel ou annuel pour avoir accès aux fonctionnalités de l’application.

Applications gratuites avec fonctionnalités additionnelles payantes

L’in-app purchase est le nom anglicisé du système de revenus le plus prisé sur les différentes plateformes de téléchargements tels l’Apple store ou Google Play.

Le principe est de permettre le téléchargement gratuit d’une version basique du software. Par la suite, si l’utilisateur souhaite avoir accès à des fonctionnalités plus abouties, il devra mettre la main à la poche. Par exemple, les développeurs de jeux vidéo sont très adeptes de cette méthode. En effet, une fois le joueur accro, celui-ci devra débourser de l’argent s’il veut avancer dans le jeu.

La publicité sur applications mobiles peut donc rapporter une importante somme d’argent. Cependant, pour tirer des revenus réguliers et corrects de la publicité, il faudra réussir à attirer un grand nombre d’utilisateurs. Aussi, le marché des apps est fortement concurrentiel et l’emploi de diverses stratégies de monétisation semblent nécessaires.